Lundi 1er mars après-midi, nous ne serons accessibles par téléphone que de 13h30 à 15h.       
 

Home

12/02/2021

Reconnaître internet comme un besoin essentiel

Le réseau des ombudsmans belges demande aux autorités fédérales, régionales et locales de faire d’internet un besoin essentiel, comme l’eau, le gaz et l’électricité. La crise du coronavirus accélère fortement la digitalisation de la société et elle contraint les citoyens à utiliser davantage internet. Les ombudsmans estiment dès lors qu’internet ne devrait plus être considéré uniquement comme un canal d’accès aux loisirs et aux informations.

Suite
04/02/2021

Avis au Parlement sur la protection des lanceurs d’alerte

A la demande de la commission Justice de la Chambre, le Médiateur fédéral a rendu un avis sur une proposition de loi consacrée aux lanceurs d’alerte. Il estime qu’il est absolument nécessaire d’accorder une protection maximale aux lanceurs d’alerte. C’est ce que démontre son expérience dans l’examen des signalements d’atteinte à l’intégrité au sein de l’administration fédérale.

Suite
18/01/2021

Les Nations Unies appellent à renforcer le rôle des ombudsmans

L'assemblée générale des Nations Unies a récemment adopté une résolution appelant ses Etats membres à mettre en place des ombudsmans institutionnels et à renforcer les ombudsmans existants. Les Nations Unies soulignent le rôle important des ombudsmans dans la protection des droits humains et en matière de bonne gouvernance. Le Médiateur fédéral se réjouit de l’adoption de la résolution.

Suite
14/01/2021

Jérôme Aass sera le prochain médiateur fédéral francophone

Ce jeudi 14 janvier 2021, la Chambre des représentants a nommé Jérôme Aass comme prochain médiateur fédéral francophone. Jérôme Aass travaille au sein du Médiateur fédéral depuis la création de l’institution en 1997. Il succède à Catherine De Bruecker et dirigera l’institution aux côtés de son collègue David Baele, qui a été désigné médiateur fédéral néerlandophone en février 2020.

Suite
05/01/2021

Précompte immobilier : qui contacter en cas de problème ?

Depuis le 1er janvier 2021, c’est la Wallonie qui gère le précompte immobilier des propriétaires wallons et non plus le SPF Finances. C’était la dernière étape du transfert de cette compétence de l’État fédéral vers les Régions. En cas de problème avec votre précompte immobilier, le Médiateur fédéral ne peut plus examiner votre plainte. Vous pouvez contacter les services régionaux. 

Suite